CEPI | BET Incendie

coordination ssi

Une mission de coordination doit nécessairement présider à l’analyse des besoins de sécurité et à la conception du Système de Sécurité Incendie (SSI). Cette mission doit également exister lors de la réalisation et lors de modifications ou extensions éventuelles. Elle implique la réalisation des tâches énumérées ci-après (Extrait de la NF 61-931).

phase de conception

Fixer les besoins de sécurité en fonction du type de bâtiment et de sa catégorie, du rapport de la commission de sécurité, du rapport préliminaire de l’organisation de contrôle et des attentes du maître d’ouvrage.
Etablissement du concept de sécurité, résumé chronologique des évènements envisagés et recensement des principes qui régissent les fonctions de détections, compartimentage, désenfumage, arrêts techniques et évacuations.
Déterminer les « Zones de Détection, Zones d’Alarme et Zones de Sécurité »
Définir les équipements du SSI, la mise en œuvre et les caractéristiques des liaisons électriques.
Définir le dossier technique SSI. Contrôles des CCTP des lots concernés avec recherche des écarts éventuels.

phase de realisation :
Assurer les mises au point techniques avec les entreprises concernées pour les détails de mise en œuvre des constituants du SSI. Organiser des réunions spécifiques au SSI, au minimum une fois par mois, dans laquelle seront convoqué les entreprises concernées par les équipements constitutifs du SSI (Lot courant faible, Lot désenfumage, Lot menuiserie,…).
Examen des plans d’exécution des entreprises, collecte les fiches d’essais fonctionnels et les procès verbaux justificatifs de la conformité aux normes des matériels installés par les entreprises.

phase de reception

Organiser la visite de réception technique du SSI en convoquant l’ensemble des entreprises à cette réception à laquelle le Maître d’ouvrage et la Maîtrise d’œuvre auront été conviés. Etablir le dossier d’identité du SSI par la mise à jour de l’ensemble des informations collectées au cours des travaux. Participer à la visite de la commission de sécurité, où le CEPI présente le dossier d’identité du SSI et argumente les choix techniques retenus pour l’opération.

a savoir

Le coordonnateur SSI intervient en complément et ne se substitue ni à l’installateur, ni à l’organisme de contrôle agréé dont le concours est également obligatoire.